Le blog de la performance marketing et commerciale, par inficiences partners

Auteurs de ces pages

Qui sommes-nous en 1 ligne ?
_______________________

Anciens responsables du marketing, des ventes et des services professionnels auprès de sociétés High-Tech et de grands cabinets de conseil

Grégoire MICHEL
__________________________

Je m’appelle Grégoire Michel et j’ai 44 ans. Ingénieur de formation, j’ai commencé ma carrière il y a 20 ans  dans le conseil et l’audit, et je l’ai poursuivie dans l’informatique, dont 15 ans dans des fonctions marketing.  J’ai occupé des postes de Direction Marketing en France et au niveau mondial (EMEA, Amérique du Nord,  Asie du sud-est), couvrant l’ensemble du périmètre marketing, le business development et les opérations, pour  l’essentiel dans le B2B. J’ai travaillé aussi bien pour de grands groupes mondiaux que pour des PME et des startups. J’ai récemment fondé mon cabinet de conseil, inficiences, spécialisé dans l’amélioration de la performance et le management de la fonction marketing. Vous pouvez en apprendre plus sur mon parcours en allant voir mon profil sur LinkedIn ou Viadeo.

J’ai acquis la conviction au cours de ces années que le marketing, pour conserver le rôle essentiel qui devrait être le sien dans toutes les entreprises, doit impérativement se préoccuper de son efficacité et sa productivité, tout en conservant la part de créativité qui permet de se distinguer. Pourquoi resterait-il la dernière fonction dans l’entreprise à ne pas rendre de comptes ? La crise et les coupes budgétaires qui l’accompagnent, n’ont fait que renforcer cette opinion. Y remédier n’est pas toujours facile, parce que cela impacte profondément les hommes, les organisations, les processus et les outils.

Je me suis également rendu compte au fil du temps qu’un fossé sépare les pratiques marketing du B2B de celles du B2C, particulièrement en France. Autant le marketing B2C est dans notre beau pays bien développé, reconnu et valorisé, à l’image des grands leaders du luxe, des cosmétiques ou de l’agro alimentaire, autant dans les secteurs B2B, il est encore souvent très en retard, sous dimensionné, et limité à sa dimension « communication ». Et pourtant, il y a de quoi faire.

J’ai fait de ces deux sujets qui me passionnent le cœur de mon activité professionnelle, avec bonheur. Ce blog est là pour vous faire partager mes idées, réflexions et bonnes pratiques et recueillir vos avis.

Pour me contacter, écrivez-moi à : blog (arobase) inficiences (point) com

View Gregoire Michel's profile on LinkedIn
Mon profil Viadeo

Accédez à mon compte Slideshare pour voir des présentations sur la performance du marketing

Cyril DE BEUGNY
__________________________


Bien qu’ayant démarré ma carrière comme contrôleur de gestion puis comme directeur financier, mon esprit d’indépendance et d’ouverture et mon goût pour les relations humaines m’ont rapidement fait choisir le métier de conseil. Tout au long d’un parcours d’une vingtaine d’années chez Ernst & Young, Oracle, Protiviti (Andersen LLD), Cartesis (SAP) ou encore Deloitte, j’ai accompagné mes clients dans leurs projets de transformation organisationnelle et tout particulièrement les sociétés du secteur B-to-B.

Mon expérience en matière de management, d’organisation et de systèmes d’information m’a permis de découvrir la plupart des métiers du marketing, de la vente,  des services et du support clients. Elle m’a également permis d’acquérir une conviction forte : pour se sentir en confiance, donc pour être efficaces et performants, les hommes ont, comme les entreprises, besoins de process, d’outils et d’objectifs. Et, quitte à surprendre, je peux affirmer que cela s’applique parfaitement aux français pourtant si épris de leur autonomie et si fiers de leur système D…

Parmi mes principaux clients je citerai ceux qui me tiennent le plus à cœur, pour la qualité des rencontres que j’ai pu y faire : Wanadoo (Orange), Thalès, Toshiba ou pour l’intérêt particulier des missions et des challenges qu’elles représentaient : L’Oréal, Icade ou encore Grimmersoft.

Christine BUISSON
__________________________

Le Product Management est une activité assez peu structurée dans les PME. A vrai dire, ses contours sont généralement flous, ce que reflètent assez bien la variété de dénominations qui a caractérise les fonctions de ceux qui en ont la charge : Chef de Produit, Product Marketing Manager, Chef de Marché, Responsable Produit etc. Il est difficile d’en donner une définition précise parce que chaque contexte, chaque organisation et chaque individu influe fortement sur le contenu du poste.

Après plus de 5 années passées à exercer cette fonction, j’ai acquis l’idée que c’est l’homme (ou la femme) qui fait le poste. Mais aussi que l’important n’est pas de lui trouver une exacte description, mais de s’assurer que les cycles de décision stratégique, d’élaboration, de conception, de lancement de fin de vie des produits sont efficacement gérés.

Pour cela, il existe des méthodologies qui permettent de valoriser le portefeuille produit en cadrant les risques. Elles sont généralement de bonne facture mais parfois difficiles à mettre en œuvre dans des environnements à ressources restreintes. Il a incontestablement un juste équilibre à trouver entre la théorie et le pragmatisme qu’impose la pratique.

J’ai connu des situations variées chez différents éditeurs – Cartesis, Business objects, Sage – et je me suis nourrie des réussites comme des échecs pour en tirer des enseignements que je vais partager au travers de ce blog.

Auparavant, j’ai travaillé dans le conseil en organisation (Ernst & Young, SVGM, Capgemini) auprès des Directions Financières, souvent pour des ETI. Cela m’a armée dans les domaines de la conduite du changement et de la gestion de projet, compétences indispensables à tout bon Product Manager

3 Réponses vers “Auteurs de ces pages”

  1. J’ai fait la connaissance de Gregoire Michel lors de sa dernière mission de salarié en tant que Directeur Marketing.

    Gregoire Michel est devenu mon client pendant toute une année où nous avons l’avons aider à mettre en oeuvre sa stratégie marketing internet.

    J’ai vraiment apprécié cette collaboration qui m’a permi de découvrir Grégoire que je recommande volontier à mes clients / prospects / partenaires qui pourraient avoir besoin de ses services.

    A bon entendeur …

    Gilles Dandel – Gérant de WSI OBIWEB – Expert Marketing Internet & Master Franchise WSI / France

  2. MEURISSE said

    Nous avons fait appel à Inficiences en Mai 2009 pour analyse des facteurs clefs de succés.

    Nous avons grandement apprécié le professionnalisme et l’éfficacité de Grégoire qui nous a aider à metre en perspective nos prioritées Marketing.

    Nous le recommndons vivement et restons à disposition de toute entreprise qui souhaiterait valider ses références.

    Dominique MEURISSE, Executive Vice Président NETASQ

  3. Marc Lippe said

    Je partage totalement les convictions d’Inficiences sur le marketing B2B, d’autant plus que Grégoire et moi-même avons mis en oeuvre avec succès plusieurs des meilleures pratiques qu’il préconise chez InfoVista.

    Le marketing B2B ne s’improvise pas, exige rigueur et compétences, et sa productivité se mesure. Bien exécuté, il est source de valeur pour les entreprises qui souhaitent se développer en passant le stade de la vente simplement technique et veulent se donner la peine de respecter ses principes clés.

    Marc Lippe
    Directeur Marketing Europe, Moyen-Orient et Afrique chez Infovista (www.infovista.com)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :